Lexique des statistiques au baseball

Vous pouvez également vous rendre sur la page Wikipédia (version anglaise encore plus complète)

STATS AU BÂTON

Stats standards

  • G (Games) : nombre de matchs joués
  • GS (Games Started) : nombre de matchs débutés comme titulaire
  • PA (Plate Appearance) : nombre de présences au bâton
  • AB (At-Bats) : nombre de présences OFFICIELLES au bâton = PA – BB – HBP – SH – SF
  • R (Runs) : nombre de points marqués
  • RBI (Runs Batted In) : nombre de points produits (un frappeur fait marquer un coureur sur base)
  • H (Hits) : nombre de coups sûrs (frappe qui permet à un batteur d’arriver sur base sans erreur de la défense) = 1B+2B+3B+HR. On distingue les coups sûrs d’une base (1B – simple), de deux bases (2B – doubles), trois bases (3B – triples), quatre bases (HR – home-runs)
  • TB (Total Bases) : nombre total de bases = 1B + 2*2B + 3*3B + 4*HR
  • BB (Base On Balls) : nombre de buts sur balles (quatre mauvais lancers du lanceur ce qui permet au batteur d’atteindre la première base « gratuitement »)
  • SO (Strike-Out, noté aussi K) : nombre de retraits sur prises
  • HBP (Hit By Pitch) : nombre de fois qu’un batteur s’est fait atteindre par un lancer (ce qui permet au frappeur d’atteindre la première base « gratuitement »)
  • SH (Sacrifice Hit) : frappe de type « amorti ». Le frappeur se fait généralement éliminer mais son amorti permet aux coureurs de progresser d’une base
  • SF (Sacrifice Fly) : chandelle sacrifice. Une balle frappée en champ extérieur, captée de volée par la défense (donc le frappeur est éliminé) mais qui permet à un coureur en troisième base de marquer un point

MOYENNES

  • AVG (Average) : moyenne au bâton = H / AB. Par exemple Vincent Choné a frappé 10 coups sûrs en 24 présences officielles au bâton, soit une moyenne de 417 (on exprime la statistique sur 1000).
  • OBP (On-Base Percentage) : moyenne de présence sur les bases. La même chose que la moyenne au bâton, en ajoutant les buts sur balles (BB) et atteints par un lancer (HBP) = (H + BB + HBP) / (AB + BB + HBP + SF)
  • SLG (Slugging Average) : moyenne de puissance, permet de mesurer la puissance d’un frappeur = TB / AB
  • BABIP (Batting average on balls in play) : moyenne au bâton lorsque la balle est mise en jeu (excepté les homeruns) = (H – HR) / (AB – SO – HR + SF)

STATS SUR BASE

  • SB% : moyenne de bases volées = SB / (SB+CS)
  • SB (Stolen Base) : nombre de bases volées par un coureur (progression d’une base sans l’aide d’une frappe d’un coéquipier)
  • CS (Caught Stealing) : nombre de fois qu’un coureur s’est fait retirer en tentant de voler une base

Ratios

  • SO% : pourcentage de passages au bâton qui se terminent en retraits sur prises = (SO / PA) * 100
  • BB% : pourcentage de passages au bâton qui se terminent en buts sur balles = (BB / PA) * 100
  • XBH% : pourcentage de passages au bâton qui se terminent en coups sûrs de plus d’une base (double, triple ou home-run) = ((2B + 3B + HR ) / PA) * 100
  • X/H % : pourcentage de coups sûrs de plus d’une base (double, triple ou home-run) = ((2B + 3B + HR) / H) * 100
  • SO/BB : ratio retraits sur prises / but sur balles
  • AB/SO : par exemple un chiffre de 8.3 signifie qu’un frappeur se fait retirer sur prises tous les 8.3 passages au bâton
  • AB/RBI : même chose avec les points produits
  • IP% : pourcentage de passages au bâton qui se terminent avec la balle mise en jeu = ((AB-SO-HR+SF) / PA) * 100

STATS AU LANCER

STATS STANDARDS

  • G (Games) : nombre de matchs joués
  • GS (Games Started) : nombre de matchs joués comme lanceur partant
  • W (Wins) : nombre de victoires
  • L (Losses) : nombre de défaites
  • ERA (Earned Runs Average) : moyenne de points mérités = 9 * ER / IP
  • ERA7 (Earned Runs Average) : cette même moyenne ramenée sur 7 manches (format des matchs en Nationale 1 et Régionale 2) = 7 * ER / IP
  • IP (Innings Pitched) : nombre de manches lancés
  • H (Hits) : nombre de coups sûrs concédés
  • R (Runs) : nombre de points concédés
  • ER (Earned Runs) : nombre de points mérités concédés
  • BB (Bases On Balls) : nombre de buts sur balles concédés
  • SO (Strike-Out) : nombre de retraits sur prises
  • HBP (Hit By Pitch) : nombre de fois qu’un lanceur a atteint un frappeur par son lancer
  • WP (Wild Pitch) : lancer fou que le receveur n’est pas capable d’attraper et qui permet aux coureurs de progresser sur bases
  • BF (Batters Faced) : nombre de batteurs affrontés

RATIOS

  • WHIP (Walks + Hits Per IP) : nombre de buts sur balles et de coups sûrs moyens concédés par manche = (BB + H) / IP
  • H/7 : nombre de coups sûrs moyen par match (7 manches)
  • BB/7 : nombre de buts sur balles moyen par match (7 manches)
  • SO/7 : nombre de retraits sur prises moyen par match (7 manches)

STATS EN DEFENSE

STATS STANDARDS

  • G (Games) : nombre de matchs joués
  • GS (Games Started) : nombre de matchs joués comme titulaire
  • Inn (Innings) : nombre de manches jouées en défense
  • PO (Putout) : nombre de retraits effectués
  • A (Assist) : nombre d’assistance (le fait de participer à un retrait en relançant la balle notamment)
  • E (Errors) : nombre d’erreurs commises
  • Ch (Chances) : nombre d’opportunités totales d’effectuer un retrait = PO + A + E
Share Button